Témoignages

Un Boulanger reconnu meilleur Boulanger.

Un four Llopis en Angleterre !

Les gestes d'un grand boulanger, sublimés par son four à sole tournante, c'est la "Boulangerie de Paris" à Londres.

(Crédit "Boulangerie de Paris", avec nos remerciements.)

M. Jean-Daniel Charieau, Boulanger à Embrun (05).

"En décidant de nous installer à Embrun, nous voulions installer un four LLOPIS, chauffe indirecte, pour retrouver l'authenticité du travail à la pelle devant la clientèle et pour être sûr de leur proposer des pains bien cuits.
Mais notre création, située dans une vieille bâtisse, en fait un ancien relais de poste a rencontré un obstacle majeur lié à la présence de magnifiques voutes en briques rouges: impossible d'y évacuer les fumées.
Nous avons donc fait le choix du Llopis électrique, d'un diamètre de sole de 2,50 m soit 5 m2 de surface de cuisson.
 
A l'usage, ce four dispose d'atouts non négligeables:
une moins grande inertie qu'avec le bois, qui permet donc de davantage "jouer" avec la température de cuisson et donc de cuire viennoiseries ou brioches le matin, avant de remonter la température pour le pain,
suppression des petites contraintes liées au stockage du bois, car nous disposions de peu de place,
et surtout, une faible consommation d'énergie: notre fournil consomme en tout de 17 20 Kw par heure en situation de production. Comme je travaille essentiellement à la main, j'estime la consommation seule du four 15 / 17 Kw par heure. Ce qui rend ce LLOPIS de 5m2 de surface de cuisson plus économe qu'un four électrique ventilé de 8/10 niveaux !En outre, LLOPIS a modifié la façade, notamment en l'élargissant, ce qui facilite grandement enfournement et défournement, tout en améliorant la vue sur la chambre de cuisson.
 
Quant à la vitre latérale, mes clients peuvent ainsi voir directement le pain cuire: plus de transparence pour plus d'authenticité; ceci correspondant aux souhaits de nos clients."

F. Ortholan, Artisan Boulanger à Montpellier.

" Nous venons de faire une création complète sur Montpellier.
Un bel établissement !
Ouvert en Septembre 2005, 3 mois plus tard nous atteignions 70 quintaux panifiables par mois !
Nous souhaitions avoir un établissement attractif et accueillant pour nous démarquer et développer nos ventes le plus rapidement possible.
 

Nous avons tout de suite pensé au four LLOPIS, surtout que nous avions la possibilité de l'implanter dans le magasin; bien en vue des clients.
Aujourd'hui nous savons que nous avons effectué le bon choix: attrayant aux yeux des clients, facile à utiliser, procurant une cuisson de très bonne qualité grâce à la réutilisation de la propre buée du pain, disponible à toute heure du jour.
Mais l'argument ultime c'est sa très faible consommation de bois: nous passons les 70 quintaux par mois en totalité pour un cout de 400 Euros HT par mois ! (facture de 800 Euros HT tous les 2 mois )
 

Ce qui se traduit par une consommation inférieure à 0,9 stère de bois sec et de qualité pour 10 quintaux panifiés par mois.
FMF m'avait annoncé au maximum 1 m3 (environ 1,3 stère): nous sommes finalement bien en-dessous.
Et moins de bois consommé c'est aussi moins de bois stocké et manipulé (0,25 stère par jour pour 70 quintaux mois): quand on nous dit que c'est une contrainte, nous répondons en montrant nos ventes et nos coûts d'exploitation !"